Journée mondiale de l’allaitement maternel: 29 mars

giornata mondiale allattamento seno

Le 29 mars nous célébrerons la Journée mondiale de l’allaitement maternel. Un jour de souligner, s’il en est encore besoin, l’importance de cette grande loi de l’amour d’une mère envers son fils, tant d’un point de vue émotionnel que le médecin.

Nous ne devrions jamais l’oublier: par le biais de l’allaitement au sein est la femme passe son enfant, le lait maternel d’une protection importante, fortifiant le système immunitaire de la petite, encore faible, avec des anticorps, sont importantes pour le maintien de sa santé. Pour ne pas mentionner que ce contact grandement amélioré le lien social et le lien affectif qui se crée entre la mère et l’enfant.

Et en parlant de cela, il est nécessaire de créer une distinction entre les pays occidentaux et ceux en cours de développement. La journée mondiale de l’allaitement maternel vise à promouvoir la présente loi dans les deux situations, mais avec des approches différentes. Dans les pays en développement, souvent, les conditions d’hygiène dans lesquelles les gens vivent, les pénuries alimentaires et la mortalité résultant de l’accouchement, il est difficile pour l’alimentation naturelle des enfants. Au contraire de ce qui se passe dans la société dans laquelle nous vivons, où les femmes décident souvent de ne pas allaiter votre enfant pour des raisons esthétiques, parce que sinon ils risque de “gâcher l’utérus”.

Une attitude est très stupide et dangereux, presque autant que le non-allaitement pour des raisons bien plus graves. Ici, donc, c’est que la Journée Mondiale de l’allaitement maternel fait qu’il est nécessaire de faire le point de la situation et de proposer des solutions pour tous les problèmes qui conduisent à l’abandon de cette loi de la part de la femme. Par la sensibilisation et le soutien direct de l’autre. Il suffit de prendre une promenade à travers les propositions des différentes associations du monde entier à comprendre comment ce est la bonne façon de les poursuivre. Allaiter un bébé au sein n’est pas seulement un moyen de les nourrir, mais, encore une fois, est un acte d’amour », que la femme peut continuer à donner la vie à son enfant.

Crédit Photo| Thinkstock

Laisser un commentaire