La sécurité se sentir mieux, la boisson à la poire contre les symptômes de post-gueule de bois

La sécurité se sentir mieux, un verre à la poire contre les symptômes de la post-gueule de bois. Déjà disponible dans de nombreux Pays européens et également dans certains clubs de nuit, italien, ou même les anciens sur le web. Il semble que ce cocktail est utile de pouvoir immédiatement baisser le taux de alcolemici dans le sang, réduisant de 50% le niveau d’alcool dans le sang dans une période de temps égale à environ quarante-cinq minutes.

Boire autant et le droit de retour sur lui-même. S’enivrer et de retourner à la maison sobre. Ce sont les promesses de la boisson anti-gueule de bois. L’alcool est aujourd’hui une véritable tendance, surtout le week-end, juste une autre façon d’avoir du plaisir et d’essayer un frisson. Et parmi les jeunes, augmente le nombre habituel de consommateurs de boissons alcoolisées prises avec la drogue, avec de graves conséquences pour la sécurité de la conduite et les comportements sociaux sont des déviants, des viols, des combats, et des actes de vandalisme.

L’euphorie de la consommation d’alcool et de spiritueux, en doses massives, cependant, épuisé dans une affaire de quelques heures, et puis pour rester dans la tête et le corps tout entier sera les signes peu agréable de nuits, de terribles maux de tête, des nausées, des vomissements, des étourdissements et la sensation d’un train qui est passé au-dessus en laissant une inoffensive, mais terriblement essayé. La chance sera de retour lui-même sans avoir rien fait d’illégal, mais restera l’inconfort physique remède. C’est ici qu’intervient, la Sécurité se sentir mieux, de la boisson, réparateur, si vous pouvez l’appeler comme ça, à la base de l’artichaut, de l’angélique, du thé, du yunan, et de diverses herbes. La société de fabrication française, la Bcp, décrit magistralement l’efficacité:

Il agit dans l’estomac et le foie, ce qui facilite la digestion des aliments et des boissons, même alcoolique. Il est tout à fait naturel et répond à toutes les exigences de santé imposées par la Communauté Européenne.

Toutefois, lorsque la boisson a été mis pour la première fois dans un commerce il y a trois ans, exactement en France, l’Institut national de la Santé et de l’arrêté d’abord en vendant de la publicité mensongère, la disposition rapidement révoqué qu’après trois mois. Mais est-il vraiment travailler? Que sur le quotidien genovese Le dix-NEUVIÈME Siècle, après le test, oui, et aussi le grand. Le taux d’alcool des volontaires viennent de la 1.06 0.38 (la limite prescrite par la loi pour être en mesure de mettre dans le guide de l’est de 0,50) en l’espace de quarante minutes.

[Source: Reuters]

Laisser un commentaire