Le thon, les éviter pendant la grossesse et chez les enfants?

tonno vietato donne e bambini per mercurio

Le thon est interdit aux femmes enceintes et des enfants, car il contient trop de mercure: l’alarme est lancé par Consumer Reports, pointant du doigt la consommation de cet aliment qui serait fortement à risque de ces deux catégories de personnes.

Nous sommes particulièrement préoccupés par les conserves de thon, qui est en second lieu seulement à la crevette comme le poisson le plus couramment consommé aux États-unis de la part des enfants et des femmes enceintes. Nous encourageons les femmes enceintes d’éviter de consommer tout type de thon éviter de donner cette alimentation les enfants

Ce sont les déclarations de Jean Halloran, directeur des Initiatives de Politiques Alimentaires pour les consommateurs de l’Union dans un communiqué de presse qu’il tenait à souligner l’importance d’une bonne alimentation qui prévoit l’exclusion de cette nourriture, vraiment considéré comme trop à risque.

Le mercure avec laquelle le thon serait en contact, il est assimilé à de grandes quantités, peut provoquer de très graves conséquences sur les femmes dans un état de douce anticipation, et les plus petits: peut causer de l’est, de dommages neurologiques et du système nerveux, avec des conséquences dans la majorité des cas, être irréparables. À partir d’ici, l’interdiction absolue de consommer ce type de poisson, ainsi que certains des autres, considérés à haut risque tels que l’espadon, le requin et le maquereau, est fortement déconseillée.

Et pour ceux qui ne peuvent pas donner un maximum de même que le poisson pendant la grossesse, quelques problèmes: le Consommateur indique les types de fruits de mer, qui sont beaucoup plus adaptée à consommer parce qu’ils contiennent de faibles concentrations de mercure et en même temps sont des faux oméga-3, acides gras essentiels et d’autres nutriments qui ont des effets bénéfiques sur l’organisme de la femme enceinte et les petits: le crabe, le saumon, les pétoncles, les crevettes, et de la truite, par exemple, ou même de la semelle. L’alarme lancé par les etats-unis, arrive en Italie, où le thon n’apparaissent pas dans la liste des aliments à haute sur le risque: et puis vous avez à attendre des éclaircissements en la matière. Les dégâts causés par le mercure ne doit certainement pas être sous-estimée (problèmes de reins, le cœur, le système immunitaire), et d’autant plus si à perdre peut-être des enfants et des femmes enceintes. Une compréhension correcte de la question, en bref, est crucial.

Photo | Thinkstock

Laisser un commentaire