Les pères partagent les symptômes de l’accouchement avec votre partenaire

Ça s’appelle le syndrome de la Couvade, et est une condition temporaire récemment découvert par le chercheur Irene Lichtwark de l’Université de Waikato, en Nouvelle-Zélande. Cette « maladie » n’est rien de plus qu’une action de l’état psychologique de la part du père-à-être, qui est le partage inconsciemment, les symptômes de la pré-naissance et de la naissance-même avec son partenaire.

Bien qu’il peut sembler presque une blague, note le chercheur que lorsque vous vous rapprochez de l’accouchement, les pères ont commencé à s’isoler dans une sorte de hutte dans laquelle simuler involontairement les sensations de l’accouchement, et ont beaucoup de conditions qui se produisent naturellement dans les femmes, y compris des nausées, des vomissements, et la volonté de certains aliments spécifiques (les fameuses « envies »), gain de poids, la constipation, les maux de tête et de dents, les maux de reins, coliques abdominales, et même les affres de l’accouchement.

Selon certains érudits, c’est tout simplement de l’anxiété et de l’empathie, mais le phénomène reste largement inconnu. Ce qui est connu est que plus tard, après la naissance, tous les symptômes disparaissent.

[Source: Reuters]

Laisser un commentaire