Les problèmes de couple? Vous continuez à faire l’amour

Les problèmes sexuels sont très différentes tendances et peuvent être classées par rapport à l’apparition et/ou de séjour. On pourrait dire que c’est normal d’avoir des problèmes sexuels dans le cours de la vie, car il existe de nombreuses causes qui peuvent prévenir ou de réduire le désir, l’excitation et le plaisir sexuel. Vous avez besoin de demander de l’aide si sexuel problèmes qui se posent ont tendance à devenir permanente, l’échec de la sexualité est en effet l’un des premiers facteurs à s’échapper de la sexualité elle-même. Lorsque les problèmes sont persistants, vous avez besoin de découvrir si elles peuvent être connectées à une période particulière de

  1. le stress
  2. la dépression
  3. les événements de la vie, ou si elles sont l’expression de
  4. un malaise relationnel qui se connecte directement au problème de l’déceptions, la colère que le partenaire a dans la vie du couple et de la sexualité.

Les événements de la vie qui deviennent la cause de l’inconfort ou de nuire à la sexualité doit être vécu en des temps plus paisibles, car ils sont facilement la cause, mais ils tendent à influencer la sexualité de façon transitoire. Plus d’attention devrait être accordée à la prise de médicaments pour la tension ou de l’insomnie qui peut contenir des contre-indications à l’égard de désir sexuel. Le médecin sera en mesure de vous conseiller sur un choix de moins nocives. Les aspects humains et relationnels, et, au lieu de demander à une compréhension plus précise de la cause, la préparation des solutions, sinon la sexualité tend à être réduit jusqu’à disparaître.

Il y a des gens qui arrivent progressivement à un rythme impossible qu’une fois par mois, tous les deux mois, d’avoir des rapports sexuels seulement à certains moments de l’année. Les causes les plus fréquentes difficultés sont:

  • une nouvelle prise de conscience que la sexualité que vous pourriez obtenir plus (augmentation de la compétence dans leurs goûts);
  • la découverte de la diversité des plaisirs liés à une trahison, ou une histoire (la prise de conscience que nous sommes capables avec d’autres partenaires à travailler de mieux en mieux);
  • déceptions dans les choix de vie (la découverte de la différence de la partenaire, nos idéaux et les désirs);
  • les problèmes liés à un script qui est sexuel qui montre la forte manque d’attention à l’autre personne (la distraction, de l’indifférence, de l’égoïsme, de la sexualité, à la répétition de gestes, non désirés, brutalité).

La sexualité est une ressource, un droit inaliénable parce qu’il nous dit de notre personne, de notre identité, de la capacité à vivre dans le corps comme une ressource pour les sens, comme une centrale de sentiments qui peuvent nous enrichir, même en l’absence d’une relation stable ou de longue durée. Pensez-y en termes sexuels, il signifie le renforcement de notre centrale sensorielle, s’appuyer sur l’expertise que le corps doit aller à la recherche de réponses, d’avoir le désir de câlins, de l’intensité, de contact, de l’abandon. la confiance de l’autre, le plaisir de donner du plaisir.

Avoir du plaisir et donner du plaisir peut rendre notre vie plus chaleureux, plein d’émotions qu’ils peuvent en toute sécurité être né et d’être nourris, même au sein d’une relation stable et de longue durée, si nous n’avons pas de tomber dans le narcissisme négatif qui nous conduit à être avare de vos contacts, ou de l’hostilité du corps de tous les conflits, relationnelle. Il est très dangereux pour la lecture de toutes les pièces de la relation (boîte, les règles, la gestion des soins, finances, éducation des enfants, les relations avec leur famille d’origine) qui sont concaténées dans les conditions de l’interdiction, comme lorsque nous nous autorisons à penser: « Puisque nous ne comprenons pas, ou que nous avons une querelle, faire l’amour ».

Il existe une littérature sur les comportements que nous donnons à nous-mêmes et dans la vie d’un couple à sortir de la joie d’une rencontre sexuelle dans tous ses différents et de formes possibles, à partir de la baiser à l’exhaustivité de la loi, sans comprendre que la fermeture et la crise du corps et de l’intimité qu’ils construisent des barrières. Le bouclier que nous construisons, parfois de manière inconsciente, nous empêche de détente, la sérénité de l’espace de la maison, la salle de bain, la chambre à coucher, il est difficile à notre nudité et la sérénité de l’abandon que l’on voudrait vivre.

L’émancipation de mener un dialogue franc au sujet de la sexualité et de la compétence pour entrer dans la dimension de l’intimité sans apporter à des problèmes dans d’autres secteurs de l’état: il est injuste de fermer la communication de l’organisme, car nous n’avons pas compris dans la gestion des enfants ou des ressources économiques, parce que cela ne crée de la confusion dans la communication.

Laisser un commentaire