Sclérose en plaques: une semaine d’information organisée par l’Aism

Est de retour pour la douzième fois consécutive, la Semaine Nationale de la Sclérose en plaques, organisé par l’Aism pour sensibiliser le public sur cette maladie. Du 21 au 29 Mai, une série d’événements sera également impliquer quotidien qunate autant de personnes que possible sur les informations et les étapes les plus importantes que vous faites dans le domaine de la recherche scientifique sur la Sclérose en plaques. La devise “Fastworld: avez-vous aller plus vite dans le monde de la recherche, la seule arme pour vaincre la maladie”, en dit beaucoup sur l’engagement que vous avez, équivalent à une bonne santé programme sportif ou professionnel, basé sur les événements de chaque jour, et pas seulement. Un exemple de cela? Tout au long de la semaine il y aura un numéro d’AISM 800 803028, recevoir des informations sur la maladie, et sur la page facebook de l’Aism, sera activé le nouveau service: “le neurologue répond”.

Le 25 Mai, nous allons célébrer la Journée Mondiale consacrée à la Sclérose en plaques, avec des initiatives dans plus de 40 Pays. L’objectif est concentré une fois de plus sur le Travail et la SM, une partie de la clé qui affecte la qualité de vie des patients. En Italie ouvrira les portes du congrès de la FISM (Fédération italienne de la Sclérose en plaques) pour faire le point de la situation de la recherche scientifique, qui, grâce à l’appui financier de l’bénévoles, produit. Rejoignez la lutte contre la Sclérose en plaques est en fait très simple: il suffit de faire un don (par exemple, l’attribution de 5 pour mille), ou devenir un en ligne militant ou direct, l’un des bénévoles qui vont dans les rues! À cet égard, l’année dernière, à l’occasion de la Semaine Nationale, a lancé un nouveau groupe: les “Jeunes”, un groupe de jeunes volontaires âgés de moins de 35 avec l’intention d’étendre aussi loin que possible de l’avant de la des militants.

Les causes de la maladie sont encore inconnues, bien qu’un certain degré de certitude, il est maintenant connu: la Sclérose en plaques a une origine génétique et est déclenché par des facteurs environnementaux. Des études scientifiques ont montré comment ce phénomène se manifeste par une réaction du système immunitaire à la myéline, une substance qui traite de la protection des cellules du système nerveux central. Un traitement spécifique n’existe pas encore, bien qu’il existe de nombreuses études en cours, comme la très controversée sur l’Ivcc. La recherche scientifique doit être pris en charge, dans le but de combler les lacunes et d’être en mesure d’arrêter cette maladie.

Source: Aism

Laisser un commentaire